Je vous dis merde

Publié le par La petite infirmière

Je vous dis merde

Je vous dis merde. Pas pour vous insulter. Ni pour vous provoquer. Je vous dis merde pour vous porter chance, pour que demain soit un jour heureux pour vous. Demain matin, vous avez rendez-vous pour une scintigraphie. Avec anxiété, vous m'en avez parlé ce matin. La peur du diagnostic, le retour de la maladie, le traitement, les rayons. Toute votre vie à nouveau chamboulée, mise entre parenthèses pour lutter contre ce satané cancer.

Alors, je vous dis merde, d'abord pour vous soutenir, pour être à vos côtés mais aussi, on ne sait jamais, pour vous porter chance parce que peut-être tout ira bien et qu'un nouveau jour se lèvera pour vous. Le premier jour de votre rémission.

Et comme dans ce cas-là quelques petites phrases valent mieux qu'un long discours, je dédis ce petit billet à toutes celles qui se battent et à toutes celles qui se sont battues et qui ont gagné. Une pensée pour ma tata et ma belle-maman qui se sont battues comme des lionnes.

Commenter cet article

La petite soeur 27/11/2015 17:39

❤️❤️❤️