Espoir...

Publié le par La petite infirmière

Espoir...

L'avant : il y a ce jeune homme. Il travaille. Il voit du monde. Il sort. Il fait la fête le samedi soir et parfois la semaine aussi. Il a une copine et même plusieurs. Il se bagarre de temps à autre. Il aime rire. Il bouge tout le temps. Il fait du sport. Il est un modèle pour ses copains.

 

L'après : il y a ce jeune homme. Il ne travaille plus. Il ne peut plus. Il ne veut voir personne. Il ne sort plus. Il est cloîtré au fond de son lit dans une chambre d'hôpital. Il ne fait plus la fête le samedi soir ni aucun autre soir d'ailleurs. Il ne veut plus de fille. Il ne se bagarre plus à part contre lui-même. Il ne rit plus. Il ne bouge plus du moins plus rien au-dessous de son nombril. Il hait celui qu'il est devenu.

 

Et maintenant ? Il y a ce jeune homme. Il va recommencer à travailler. Il va essayer du moins. Il s'est rapproché de sa famille et de certains de ses amis, pas tous parce que certains lui ont tourné le dos mais de ceux-là, il ne veut plus en entendre parler. Il commence à sortir, souvent accompagné mais parfois seul aussi avec son fauteuil. Il refait la fête de temps en temps quand il en a envie et pas par obligation. Il a rencontré une fille. Elle sait pour l'accident et s'en fiche pas mal qu'il ne puisse pas se déplacer sur ses deux jambes. Il se bagarre contre les obstacles du quotidien et cela, c'est tous les jours. Il a recommencé à rire. Il ne bouge plus rien au-dessous du nombril mais cela ne l'empêche pas de faire bouger sa vie. Il aimerait reprendre le sport un jour. Il est un modèle pour les autres mais également pour lui-même.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article