Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Souvenir de service [1]

Souvenir de service [1]

Souvenir de service [1]

C’était, il y a longtemps, je me revois, jeune diplômée, arrivant dans un nouveau service. Je me lève bien à l’avance pour ne pas arriver en retard. La boule au ventre, je ne peux rien avaler. Je me prépare comme un robot, car mon cerveau est déjà en...

Lire la suite

Sabots et blouses blanches...

Sabots et blouses blanches...

Sabots et blouses blanches...

Sabots et blouses blanches, appelés dans la nuit. Ils n’étaient pas de garde ce soir-là mais sont partis sans se poser de questions, laissant chez eux leur famille endormie. Sabots et blouses blanches de service cette nuit-là, pas drôle de travailler...

Lire la suite

Mme M et moi...

Mme M et moi...

Mme M et moi...

Mme M et moi, on est en train de faire un bon bout de chemin ensemble. Elle n’est pas vraiment belle, ni confortable. Elle n’est pas sportive non plus mais elle tient la route. Elle en a bavé, des nids de poule et des bosses, rarement de longues lignes...

Lire la suite

Un jour, j'arriverai à dire adieu...

Un jour, j'arriverai à dire adieu...

Un jour, j'arriverai à dire adieu...

Un jour, j’arriverai à dire adieu, cet adieu que l’on prononce à voix basse lorsque la mort pointe le bout de son nez et que l’on voit avec notre regard de soignant arriver la fin d’une histoire. Un jour, j’arriverai à dire adieu parce que dire adieu...

Lire la suite

Les petites manies...

Les petites manies...

Les petites manies...

Depuis la nuit des temps, elles ont la dent dure et résistent aux époques, aux lieux d’habitation et aux climats. Chez certains, elles sont bien planquées sous des couches de sourires forcés mais chez d’autres, on les remarque au premier coup d’œil, dès...

Lire la suite

Un idéal à perte de vue...

Un idéal à perte de vue...

Un idéal à perte de vue...

Bien sûr, il y en a dans d’autres corps de métier. Bien sûr, en parler ne fera pas revenir ces infirmiers qui se sont donné la mort ces dernières semaines mais leur geste renforce l’idée que notre profession souffre. Elle a mal de reconnaissance. Elle...

Lire la suite