I love Bernard Poirette

Publié le par La petite infirmière

I love Bernard Poirette

I love Bernard Poirette et je l'assume complètement. Bernard Poirette, c'est le présentateur du week-end sur RTL. Lorsque je pars le samedi matin, dans le froid de l'hiver alors que ma famille dort bien au chaud, entendre sa voix grave me met d'humeur joyeuse.

Il est une sorte d'ours mal léché, de la même trempe que mes Mister grincheux et j'aime l'écouter. Ce n'est pas un journaliste comme les autres, il n'est ni branchouille, ni lèche-fessier.Il est direct et assume totalement son côté has-been.

Lorsque l'on "fait la route", comme nous les libéraux, il est très agréable d'avoir ce genre de compagnon pendant notre tournée. Bien sûr, je ne passe pas tout mon samedi matin (ni mon dimanche non plus d'ailleurs) avec lui. Non, je l'écoute par bribes, l'interrompant le temps d'aller faire mes soins ("excuse, Bernard, mais je te laisse un petit moment"), le retrouvant avec joie avant de l'abandonner à nouveau.

Pourquoi lui et pas un autre ? Parce qu'il semble plus proche de nous, les lambdas. Parce qu'il est droit dans ses bottes (qui sont sans doute des bottes de sept lieux).

Toutes ces heures passées dans ma voiture me sembleraient bien longues s'il n'était pas là. C'est le compagnon de mes week-ends de travail. J'en ai d'autres la semaine mais celui-ci a une place particulière.

Alors, monsieur Poirette, j'espère vous écouter encore longtemps pendant mes tournées. Les mauvaises nouvelles semblent moins difficiles à entendre lorsqu'elles sortent de votre bouche. De la part d'une petite infirmière qui vous veut du bien.

Commenter cet article