Un mot

Publié le par La petite infirmière

Un mot

Ce matin, je travaille. Dans chaque maison, un mot, une pensée. Chaque personne me parle de ce qui s'est passé hier soir à Paris. Hommes, femmes, jeunes, vieux, malades du corps ou de l'esprit, chacun se sent concerné. Ils sont secoués, horrifiés mais surtout compatissants. C'est un jour noir qui touche tout le monde même au fin fond des campagnes. Aucun mot ne guérit la douleur mais un mot peut parfois la soulager.

Commenter cet article