Des mots d'enfants

Publié le par La petite infirmière

Des mots d'enfants

Je suis une mère. Mon rôle est de protéger mes enfants. Mais comment les protéger face à tous les évènements? Je ne veux pas leur mentir mais je veux les préserver. Je veux qu'ils soient libres de penser et d'agir. Ils ont vu des images. Ils ont entendu les infos. Ils en ont parlé dans la cour de l'école, un tel connaît un tel qui connaît un tel qui était au Bataclan.

Toutes ces images qui passent en boucle, toutes ces chaînes d'info qui parlent en continu, ils ne peuvent y échapper.

Ils doivent savoir ce qui s'est passé vendredi soir, ils doivent se faire leur propre idée mais sans les brusquer, sans leur imposer.

Alors on en a parlé, simplement. Chacun a dit avec ses mots d'enfant, ce qu'il avait retenu, ce qui l'avait marqué, le sentiment qu'il ressentait, ce qui lui faisait peur. Puis, ils sont repartis à leurs occupations comme si de rien été. C'est mieux comme ça.

Je ne suis pas une mère exemplaire, je suis souvent maladroite, je suis directe et je parle avec mon coeur mais je serais toujours là pour les écouter s'ils ont besoin de parler de tout ce qui s'est passé.

Je serais toujours là pour les protéger parce que c'est mon rôle et j'en suis fière.

Aujourd'hui, en rédigeant ce texte, j'ai une pensée émue pour les victimes et pour leurs proches.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article