La petite phrase qui agace...

Publié le par La petite infirmière

La petite phrase qui agace...

Il y a des jours où, la phrase, oui, la petite phrase posée là comme un cheveu sur la soupe par nos chers patients nous reste coincée en travers de la gorge, tellement elle nous hérisse le poil.

Voici un medley de petites phrases que l’on entend souvent et qui agacent un chouia, (tout ce qui est en italique représente les pensées qui pourraient nous traverser l’esprit…) :

- Vous voulez la carte verte, vous ne préférez pas la carte bleue ? Ha, Ha très drôle !!!

- Encore en vacances ?! Non, juste en repos deux jours, un week-end quoi !

- Vous n’êtes pas obligé de venir dimanche. Comme ça, vous pourrez vous reposer. J’aimerais bien mais j’peux point ! Parce que, comment dire, vous n’êtes pas le seul dans la tournée !

- Je suis le premier ? Heu non, il est quand même neuf heures et il y a eu une bonne dizaine de personnes avant vous !

- Venez à 7h30 car après je vais au marché. Et au médecin, vous lui dîtes la même chose lorsqu’il vient vous voir le jour du marché !

- À l’hôpital, ils ne faisaient pas comme cela. Désolé, là, on est au domicile, ce qui est un poil différent !

- Vous allez chez madame Machin, qu’est-ce qu’elle a exactement ? Le secret professionnel, vous savez cela marche aussi à domicile !

- Je ne sais pas de quoi j’ai été opéré, je sais juste que c’était dans le ventre. Bon, alors, on va essayer de mener l'enquête en voyant le pansement !

- Il faudra venir à la même heure qu’à l’hôpital. Là-bas, ils me faisaient la piqûre à 22 heures. Eh bien, si vous permettez, on va moduler légèrement les horaires !

- Je ne sais pas comment vous faites pour aimer piquer les gens. C’est un peu notre job en fait…mais on n’est pas forcément sadique pour autant !

- Vous êtes trempée, c’est qu’il pleut ? Non, non, j’suis passée à côté du tuyau d’arrosage et j’ai pas résisté !

- Ah, elle sort sa « boîboîte » (sous-entendu le lecteur de cartes vitales), c’est qu’elle va être payée ! Oui, normal, quoi !

- Elle vient quand votre collègue ? Comment je dois le prendre ? Mystère et boule de gomme…

Ceci est, bien sûr, une liste non exhaustive. Il y a beaucoup d’autres petites phrases qui nous agacent, nous énervent et nous font monter la tension (ou les trois en même temps, c’est possible aussi). Les mettre sur papier permet de prendre du recul et surtout d’en rire, parce que, c’est cela au fond qui fait le plus de bien.

Commenter cet article