Quelle heure est-il madame Persil ?

Publié le par La petite infirmière

Quelle heure est-il madame Persil ?

Aujourd'hui , c'est l'heure du changement d'heure. On passe à l'heure d'hiver ce qui veut dire se lever une heure plus tard (et pas que pour les libérales mais pour tout le monde, oh yé !) mais aussi faire la tournée du soir en mode nocturne. Brrr, j'en suis gelée d'avance rien que de m'imaginer dans les chemins sombres et glacials avec ma petite valise à la main, mon manteau, mes gants et mon nez rougi par le froid.

La nuit a été agitée, peur de ne pas se réveiller au bon moment et peur que mon portable ne change pas d'heure automatiquement (hé oui ma bonne dame, maintenant les téléphones se règlent tous seuls, ce n'est pas merveilleux le progrès, bon j'avoue je n'étais pas complètement tranquille à l'idée d'un bug téléphonique). Je me suis tout de même réveillée à l'heure et pour tout dire à la nouvelle heure, avec un peu l'impression d'avoir fait une grasse mat' (un chouïa de sommeil en plus lorsque l'on se réveille à 6 h tous les jours, ce n'est pas rien). Durant ma matinée, j'ai dû régler une bonne dizaine de réveils et horloges en tous genres et dû répéter une bonne vingtaine de fois "vous avez bien changé d'heure" ?

Une de mes petites grands-mères était tout affolée, croyant qu'il m'était arrivé quelque chose car selon ses dires : "9h30, vous n'êtes jamais venue si tard, j'étais très inquiète, j'avais peur que vous soyez au fossé". Ne vous inquiétez pas, il n'est que 8h30, ma voiture et moi n'avons rien, c'est juste l'heure qui a changé.

Je me suis même faite houspiller par un de mes misters grincheux qui m'a fait remarquer que vu l'heure qu'il était, je me la coulais douce le dimanche (genre elle ne fout rien la feignasse). J'ai eu beau lui expliquer, pas moyen de lui faire comprendre et entendre (car il n'entend pas grand-chose d'ailleurs) que l'on passait à l'heure d'hiver.

Aujourd'hui fut une journée de travail comme les autres ou presque. Il y régnait toutefois une atmosphère particulière. Une impression de maîtriser le temps. Pourtant on peut s'interroger, le fait de régler nos montres à l'unisson n'aurait-il pas pour unique conséquence le dérèglement de notre horloge biologique ? Rendez-vous le 27 mars 2016 pour la suite des aventures temporelles.

Commenter cet article