Journal de la prairie jour 46

Publié le par La petite infirmière

Journal de la prairie jour 46

Aujourd’hui 1er mai, c’est le jour du muguet. Un seul minuscule brin pousse dans mon jardin, alors ce matin on l’a bichonné comme si c’était le bien le plus précieux c’est-à-dire en ce moment un masque FFP2 😉. C’est également le jour habituel des manifs alors je suis allée dans mon jardin et j’ai crié face aux champs le poing levé : « Liberté ... » (à la manière de Mel Gibson en train de se faire écarteler et éviscérer dans « Braveheart »). 

C’est également un jour un peu spécial pour mon Hutch à moi. C’est ma collègue et associée et si je suis Starky le brun, elle est Hutch le blond. Aujourd’hui on fête notre anniversaire d’association (et pas de malfaiteurs !). Cela fait onze ans que l’on travaille en binôme (quelle idée de commencer un 1er mai). Onze ans que l’on se supporte. Alors, en cette période étrange et en ce jour particulier, je pense fort à elle et au premier jour, où j’ai débarqué nez au vent dans son cabinet car j’avais entendu que sa collègue et elle cherchaient une remplaçante. Onze ans que l’on travaille en décalé et que l’on s’appelle pas tous les jours mais presque... Aujourd’hui, aucune de nous ne travaille. Nous avons passé la main à notre remplaçante. Alors, je lève ma coupe virtuelle à ta santé, Hutch, qui malgré les épreuves mises en travers de ta route a résisté avec courage à de monstrueuses tempêtes. Tu es un modèle pour moi. 

À demain, les zamis. Prenez soin de vous. Vivez et restez libres...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article